Enrichir sa base de données tout en respectant le RGPD pour son entreprise

Le 15/06/2022

Enrichissement de données et RGPD : comment mettre en conformité son entreprise ?

La gestion de bases de données est un enjeu de taille pour les entreprises et qui doit être mise au cœur de leur stratégie. Tour d’horizon de ce phénomène grandissant.

Data et collecte : un enjeu pour les entreprises

La data est un véritable phénomène de société et un enjeu majeur pour les entreprises qui doivent en permanence collecter de plus en plus de données. En parallèle, elles doivent maîtriser les flux, s’assurer de la qualité et respecter la protection des données.

La qualité étant un enjeu clé de la relation client, l’attention doit être toute particulière sur la collecte des données afin qu’elles soient bien exploitables pour éviter de polluer les traitements. Une qualité dégradée des données pourrait coûter à l’entreprise entre 15 à 25 % de son CA selon une étude du MIT Sloan. 

Il est donc important de faire appel à la bonne technologie telle que l’IA pour un traitement des données efficace et dans le temps. Il ne faut négliger ni l’analyse ni la réglementation, et pour cela n’hésitez pas à vous faire guider par des experts du secteur.

L’essor des objets connectés : Big data et mise en conformité

Notamment en BtoC, le volume et la collecte des données sont exponentiels. Les nouveaux besoins sont légion et, au cœur des innovations, citons par exemple les objets connectés.

Nous les utilisons que ce soit dans la sphère privée ou encore professionnelle et ils communiquent parfois sans que nous le sachions avec les sociétés exploitantes.

Leur volume est considérable et ces entreprises disposent d’une véritable mine d’informations en termes de profil et de comportement utilisateurs. Même si la RGPD régit ces usages, le DPO au sein de l’entreprise joue un rôle prépondérant pour encadrer et protéger les données collectées des utilisateurs et les informer de leurs droits au traitement des données.

Le DPO : clé de voûte des entreprises pour la sécurisation des données

Au centre des débats, protection des données personnelles et réglementation en vigueur (RGPD) sont au cœur de toute négociation intégrant de la data. Le DPO est par définition l’interlocuteur privilégié qui peut aller jusqu'à un rôle de censeur dans la vie des contrats. Et cela est renforcé par l’évolution permanente du RGPD avec des textes de plus en plus sujets à interprétation. Le rendant par là même de plus en plus complexe.

Il faut donc pour les entreprises muscler le jeu et se structurer en nommant un DPO afin de mieux appréhender le RGDP et ainsi s’y conformer.