La Journée Mondiale de la Protection des Données

Le 12/02/2020

Savez-vous que le 28 janvier, s’est déroulée la journée mondiale de la protection des données personnelles ? Cette journée, lancée en 2006 par le Conseil de l’Europe, est désormais célébrée dans le monde entier. Son but est de faire connaître aux citoyens l’importance de la protection de leurs données personnelles, le respect de leurs libertés et de leur vie privée. 

En effet, beaucoup d’utilisateurs ne sont pas au courant de comment leurs données sont récoltées, utilisées ou partagées. Aussi, très peu savent ce qu’ils peuvent faire s’ils estiment que leurs droits n’ont pas été respectés. Cette journée sert donc à promouvoir le dialogue sur les bonnes pratiques en matière de confidentialité des données et à inciter les entreprises à être plus transparentes.

Des campagnes destinées au grand public sont mises en place, ainsi que des projets éducatifs pour les étudiants et enseignants, des portes ouvertes dans les agences nationales de protection des données et des conférences.

Aujourd’hui 70% des français se disent sensibles à cette problématique. Alors on vous livre 6 informations clefs pour briller à la machine à café !

  • En 2019, le nombre de plaintes adressées à la CNIL a augmenté de 30% : plus de 11 900 plaintes en France et 144 376 au niveau européen ;
  • Le RGPD concerne toutes les entités européennes détenant des données personnelles de citoyens de l’Union. Pour exemple, une société française qui manipule des données européennes est concernée par le texte de loi. Et cette règle s’applique également pour une société américaine, un groupe japonais ou bien une firme chilienne dès lors que les données concernent un citoyen européen.
  • En France, la majorité numérique survient à l’âge de 15 ans. C’est l’âge à partir duquel la loi française considère un jeune comme propriétaire de ses données personnelles.
  • Le RGPD ne se limite pas aux données numériques ! Format papier ou format numérique le RGPD encadre toutes les informations qui sont collectées/ recueillies. L’organisme qui collecte et traite des données personnelles doit respecter le cadre juridique.
  • Les 12 et 13 février se déroulera la seconde édition de la conférence IAPP annuelle consacrée à la protection des données. Intitulée « Data Protection Intensive : France 2020 », elle se déroulera à Paris. Différentes thématiques seront passées au crible : comment gérer au mieux un programme de protection des données, en quoi consiste réellement une AIPD, ou quels sont les impacts des règlementations et des développements internationaux sur votre travail.
  • Adress Company change d’adresse e-mail, veuillez noter notre nouvelle adresse pour toute interrogation juridique : dpo@adress-company.fr