Le mois d’août, un mois sans publicité ?

Le 01/08/2019

Pendant longtemps, le mois d’août était réputé pour être un moment de douce torpeur pour les campagnes publicitaires. Dans notre univers des médias, les magazines étaient désespérément vides et les mailings, absents des boîtes aux lettres.

Et puis, souvenez-vous, l’été 81, la fameuse campagne d’affichage pour Avenir avec la mannequin Myriam Szabo qui disait "le 2 septembre, j'enlève le haut !". Et oui, au mois d’août, il était possible de communiquer efficacement auprès du grand public.

Ensuite, petit à petit, les dépôts poste de septembre se sont décalés mi-août, fin août. Une certaine compétition s’est ouverte : qui serait le premier dans les boîtes aux lettres ? Aujourd’hui, nos clients déposent leurs campagnes fin juillet, et tout le long du mois d’août. Pourquoi ? Qu’est ce qui a changé ?

Il est apparu que les départs en vacances se font maintenant aussi en juin et en septembre. Les quelques travailleurs du mois d'août sont plus détendus, sans stress, et donc plus enclins à ouvrir leur courrier. Dans ces conditions, les résultats sont au rendez-vous ! 

Quant à nous, le mois d’août reste un mois intéressant pour boucler les dernières opérations de la rentrée, et déjà, nous projeter sur celles d’octobre et novembre. Au mois d’août, la vie continue, et ce n’est pas pour tous les vacances…