LE MARKETING DE L’OPTIQUE

Le 10/02/2020

Le marché de l’optique est un secteur plein de ressources. En perpétuelle évolution, il faut en comprendre les métamorphoses pour ajuster l’offre et la stratégie marketing associée. Le durcissement de la législation, la baisse des remboursements et le développement de produits discount par la grande distribution ne freinent pas les acteurs de l’optique. Bien au contraire les avantages sont nombreux !

 

1/ Un marché avec une double fonction

Une aubaine pour les marques et enseignes du secteur : l’optique répond aussi bien à une « difficulté visuelle » qu’à un « désir esthétique ».

  • Avec 44 millions d’individus portant des lunettes de vue en France, ce marché satisfait une « problématique santé ». C’est un produit nécessaire pour pallier une difficulté physiologique.  
  • Mais c’est également un phénomène de mode. Soit un avantage non négligeable pour les opticiens qui peuvent multiplier les ventes additionnelles. Pouvoir varier entre deux paires de lunettes, changer régulièrement ses lunettes de soleil, posséder le nouvel accessoire tendance : la chainette en or pour ne pas perdre ses lunettes et pourquoi pas des lunettes sans verres correcteurs.

 

2/ Un marché qui surfe sur l’évolution sociétale

Avec les écrans, notre mode de vie a évolué entraînant de nouveaux besoins (la moyenne journalière devant un écran est de plus de 06h). Des effets délétères sur les yeux contribuent à la commercialisation de nouveaux produits : lunettes de repos, lunettes anti lumière bleue, etc.     

 

3/ Un marché Multi cibles :

L’optique a l’avantage de réunir tous les âges, toutes les CSP et tous les profils. Classe aisée, classe moyenne, classe ouvrière, enfant, retraité, sportif, etc. tout le monde est concerné par ce produit.

 

Les campagnes marketing sont donc les bienvenues ! A condition bien évidemment de les personnaliser en fonction des profils qui occupent sa zone de chalandise. Mutualiser la géolocalisation à une combinaison de ciblages permet de découvrir les différents « persona » de son territoire pour créer des campagnes intelligentes (le marketing direct étant le média privilégié de l’opticien) :

  • Envoyer des e-mailings pour informer une cible « famille » d’une promotion.
  • Prévenir de l’arrivée d’une nouvelle collection pour un profil CSP + sensible à la mode.
  • Diffuser une campagne SMS pour offrir des cadeaux ciblés à retirer en point de vente.
  • Transmettre des invitations postales à des prospects pour les inciter à venir découvrir sa boutique.