COMMENT TROUVER DES « BIENFAITEURS » POUR LES ECOLES ?

Le 09/03/2020

Ecole primaire, secondaire ou études supérieures, l’ensemble du secteur scolaire est en mouvement. Entre une concurrence importante (nationale et internationale), le rachat des écoles françaises par des institutions étrangères et l’exigence des parents/élèves qui s’accentue, l’enseignement devient un marché avec des enjeux de qualité et de notoriété. Il faut donc investir pour renforcer, moderniser et développer l’école. Mais alors comment trouver les subventions ? A l’instar des associations, des bienfaiteurs peuvent contribuer au financement du développement des écoles. Ils sont de deux types :

 

1/ Les entreprises du secteur privé

Avec une proportion croissante des élèves poursuivant leurs études supérieures, ainsi qu’un allongement de la durée d’étude, le marché de l’éducation bénéficie d’une croissance solide et dynamique. Ainsi, ce secteur devrait à attirer un nombre important de fonds d’investissement.  

 

Demander à des entreprises de débloquer des fonds exceptionnels pour participer au financement d’une école est donc possible. Encore faut-il savoir s’adresser au bon contact de l’entreprise. Pour prospecter ce type de profil il est possible de louer des données B to B selon des critères précis, notamment concernant le domaine d’activité de l’entreprise, la fonction du collaborateur et le canal par lequel le contacter.  

 

2/ Les particuliers

Il est également ingénieux de solliciter les particuliers pour financer les écoles en trouvant le bon contact ET le bon angle de communication. En effet il est possible de réaliser des campagnes d’appel à don originales en mêlant data marketing & communication créative afin de personnaliser le message en fonction des critères comportementaux du destinataire.

 

Ci-dessous des exemples de campagnes en fonction du profil :

  • Retrouver et contacter des anciens élèves pour former un club d’ambassadeurs avec des frais de dossier, des droits d’entrée, etc. en utilisant le levier émotionnel « financer votre ancienne école pour les futures étudiants »
  • Joindre les familles de la zone de localisation de l’école pour leur proposer de participer à un projet de financement qui servira peut-être à leur enfant « de bonnes études proche de chez vous pour vos enfants »
  • Louer des données de cibles CSP + avec un intérêt « éducation » et leur demander d’aider au financement du « patrimoine français ».

 

Entre les techniques issues du data marketing et les différents angles d’attaque possibles en communication, beaucoup de campagnes peuvent être imaginées pour faire prospérer l’éducation française.